Avis client

 

74 avis - 4.9/5

En savoir plus
sur
le cabinet

Avis client

74 avis - 4.9/5

MENU

Contactez-nous :      

Rachat de crédits en cas de divorce ou de séparation

Le rachat de crédits divorce ou séparation permet de regrouper des crédits à la consommation et immobilier contractés avec ou sans votre conjoint. 

En effet, vous et votre conjoint avez contracté plusieurs types de crédits et/ou dettes et vous êtes aujourd’hui sur le point de vous séparer, de divorcer ou de dissoudre votre pacs. Ce contexte fragilise votre situation financière car vous devrez faire face à une baisse de revenus et devrez rembourser seul certains des crédits.

Qu’est-ce que le rachat de crédits divorce ou séparation ?

L’opération de rachat de crédits consiste à souscrire un seul et unique nouveau crédit qui vous permet de rembourser tous les crédits actuellement en cours.

Vous pouvez ainsi regrouper des crédits à la consommation et un ou des crédits immobiliers. Vous pouvez également inclure dans cette opération, le financement d’une soulte.

Les avantages d’un rachat de crédits divorce ou de séparation

Réduire les conséquences financières d’un divorce ou d’une séparation

L’intérêt de cette opération est de réduire  les conséquences financières d’un divorce ou d’une séparation en permettant d’avoir une charge de crédit plus adaptée aux revenus du foyer. Cela permet également de simplifier la gestion du budget.

Ainsi, grâce à cette opération, vous bénéficierez des éléments suivants :

  • Un seul et unique taux de crédit
  • Un taux de crédit qui peut être plus avantageux que les taux actuels des différents prêts en cours.
  • Une seule mensualité de crédit, allégée
  • Une seule durée de remboursement de crédit
  • Mais également, d’une seule assurance de crédit.

La soulte peut être financée

Le financement de l’éventuelle soulte à verser à votre ex-partenaire afin de devenir pleinement propriétaire de la maison, de l’appartement…

Le financement de projets peut être inclus dans l’opération

Vous pouvez également profiter de l’opération de rachat de crédits pour intégrer une trésorerie et ainsi concrétiser vos projets personnels ! 

Une trésorerie vous permettra de financer tout type de projets tels que :

  • L’achat d’une voiture, d’une moto…
  • Les études des enfants
  • Des travaux
  • Autres

Les frais liés à l’opération peuvent être financés

Par exemple :

  • Des frais de notaire (partage du patrimoine : liquidation de la communauté
  • Frais de garantie (hypothèque ou caution s’il y a lieu)
  • Les frais de banque
  • Des frais de courtage (s’il y en a)

Devenir seul et unique propriétaire de votre bien

Grâce à cette opération de regroupement de crédits, vous pouvez devenir seul et unique propriétaire du bien. Par la même occasion, vous réduisez vos mensualités en préservant votre pouvoir d’achat ainsi que la maîtrise de votre budget. Vous n’avez donc aucune crainte à avoir quant à la gestion de vos finances après votre divorce ou votre séparation.

Intégrer toute sorte de crédits et dettes dans l’opération de rachat de crédits

Dans une opération de rachat de crédits, ou de regroupement de crédits, il est possible d’intégrer toute sorte de crédits et dettes.

  • Prêt immobilier
  • Crédits à la consommation
  • Prêts ménagers (crédits contractés dans le but d’entretenir le logement, l’éducation des enfants…) : chaque conjoint devra en rembourser une partie
  • Crédits renouvelables
  • Dettes
  • Retards d’impôts…

De ce fait, vous aurez  un seul et unique nouveau crédit à rembourser.

Financer un rachat de crédits immobilier et consommation avec ou sans soulte

Pour financer un rachat de crédits immobilier et consommations en cas de divorce ou de séparation avec ou sans soulte, on souscrit un nouveau prêt qui permet de rembourser les crédits en cours. Quelles sont alors les conditions de financement (taux, durée de remboursement…) de ce nouveau crédit ?

Avant tout, il faut déterminer le montant total que vous souhaitez financer.

Montant total du financement = Montant restant à devoir sur le crédit immobilier en cours + montant restant à devoir sur les crédits à la consommation + montant de la soulte (s’il y en a une) montant des autres dettes montant des nouveaux projets à financer (s’il y en a) montant des frais nécessaires à la réalisation du financement (notaire, partage…)

Les conditions de financement de ce nouveau crédit dépendront du montant total du financement.

Il y a 2 possibilités :

Montant restant dû sur le crédit immobilier > 60% du montant total du financement 

Dans ce cas, les conditions de financement seront les suivantes :

Montant empruntable :

Il est possible de financer des montants allant de 22 000 euros à 1 500 000 euros maximum.

Durée de remboursement :

Il est possible de rembourser le nouveau crédit sur une durée de 35 ans maximum. L’âge de l’emprunteur ne devra pas dépasser 95 ans sur cette période.

Taux d’emprunt :

Dans le cas où le reste à devoir sur votre crédit immobilier est supérieur à 60% du montant total de l’opération de rachat de crédits : le taux de crédit respectera la législation relative aux crédits immobiliers, comme pour l’achat d’un bien. C’est-à-dire que le TAEG ne dépassera pas le taux d’usure relatif aux crédits immobiliers.

Vous bénéficierez donc d’un taux de crédit immobilier.

Au montant restant à devoir sur le crédit immobilier, il faudra rajouter, les Indemnités de Remboursement par Anticipation (IRA).

Assurance de crédit : 

L’assurance de crédit représente un coût important.

Les courtiers financiers de XALIS FINANCES sont experts en assurance de prêt immobilier. Le mieux est de laisser l’un de nos professionnels se charger de l’assurance emprunteur afin de bénéficier de bonnes garanties tout en optimisant le coût de l’assurance.

Garantie du crédit :

Dans ce type d’opération, il est nécessaire de soumettre une garantie hypothécaire.

Ce n’est pas une condition obligatoire, cependant, très peu de banques acceptent de financer ce type d’opération sans garantie hypothécaire.

Montant restant dû sur le crédit immobilier < 60% du montant total du financement 

Les conditions de financement seront les suivantes :

Montant empruntable :

Il est possible de financer des montants allant de 10 000 euros à 1 500 000 euros maximum. Tout dépend si vous soumettez une garantie.

Durée de remboursement :

Il est possible de rembourser le nouveau crédit sur une durée de 15 ans maximum (sans garantie) ou 25 ans maximum (avec garantie). L’âge de l’emprunteur ne devra pas dépasser 85 ans (sans garantie) ou 95 ans (avec garantie) sur cette période.

Taux d’emprunt :

Dans le cas où le reste à devoir sur votre crédit immobilier est inférieur à 60% du montant total de l’opération de rachat de crédits : le taux de crédit respectera la législation relative aux crédits à la consommation. C’est-à-dire que le TAEG ne dépassera pas le taux d’usure relatif aux crédits à la consommation.

Vous bénéficierez donc d’un taux de crédit à la consommation.

Au montant restant à devoir sur le crédit immobilier, il faudra rajouter, les Indemnités de Remboursement par Anticipation (IRA).

Assurance de crédit :

Comme vu plus haut, nos courtiers en assurance de crédit sauront vous accompagner efficacement pour vous conseiller et vous obtenir les meilleurs contrats d’assurance au meilleur prix.

En effet, grâce à nos partenariats avec des compagnies d’assurance nous comparons les contrats afin de vous sécuriser et vous permettre de réaliser des économies.

Garantie du crédit :

Il n’est pas nécessaire de mettre en place une garantie hypothécaire dans ce cas de figure.

Attention, le fait de mettre en place une garantie ou non influencera le montant maximum empruntable ainsi que la durée maximum de remboursement de votre crédit.

Certaines banques imposent une garantie pour la souscription à ce type de crédit.

Le taux du crédit que vous pourrez obtenir sera plus intéressant dans le cas d’un rachat de prêts divorce avec garantie.

Le type de dossier et la qualité de celui-ci déterminent également le type de financement qui pourra se faire (avec garantie ou sans garantie). Le plus souvent, sur ce type d’opérations, nous serons quasi exclusivement sur des prêts avec garantie hypothécaire car, dans l’opération, il y a un regroupement de crédits.

Financer un rachat de crédits à la consommation avec ou sans soulte

Vous avez contracté plusieurs prêts à la consommation durant votre union et avez déjà rembourser votre crédit immobilier…

Que peut-on financer dans un rachat ou regroupement de crédits à la consommation ?

  • Les crédits à financer dans un regroupement de crédits en cas de divorce ou de séparation :
    • Crédits à la consommation
    • Prêts ménagers (crédits contractés dans le but d’entretenir le logement, l’éducation des enfants…) : chaque conjoint devra en rembourser une partie
    • Crédits renouvelables
    • Dettes
    • Retards d’impôts
    • Autres
  • Le financement de nouveaux projets peut être inclus dans l’opération
    • Etudes
    • Voyages
    • Travaux
    • Achat d’un véhicule
    • Naissance
    • Autres
  • La soulte peut être financée : le financement de l’éventuelle soulte à verser à votre ex-partenaire afin de devenir pleinement propriétaire de la maison, de l’appartement…
  • Les frais liés à l’opération peuvent être financés
    • Frais de notaire (partage du patrimoine : liquidation de la communauté
    • Les frais de garantie (hypothèque ou caution s’il y a lieu)
    • Frais de banque
    • Des frais de courtage (s’il y en a)

Comment financer un regroupement de crédits à la consommation avec ou sans soulte ?

Les conditions de financement seront les suivantes :

Montant empruntable :

Il est possible d’emprunter des montants allants de 10 000 euros à 1 500 000 euros maximum. Le montant maximum empruntable peut varier : celui-ci sera plus élevé si vous choisissez de soumettre une garantie hypothécaire.

Durée de remboursement de mon rachat de crédits :

Le délai maximum de remboursement du crédit s’élève à 15 ans maximum (sans garantie) ou 25 ans maximum (avec garantie).

A noter que l’âge de l’emprunteur ne devra pas dépasser 85 ans (sans garantie) ou 95 ans (avec garantie) avant la fin du remboursement du crédit.

Taux d’emprunt :

Le taux de crédit devra respecter le taux d’usure relatif aux crédits à la consommation. Vous bénéficierez donc d’un taux de crédit à la consommation.

Assurance de crédit :

L’assurance emprunteur représente une part importante dans le calcul du coût du crédit. Pour bénéficier d’une assurance adaptée au moindre coût, il est préférable de consulter un courtier en assurance de crédit qui s’occupera de négocier les conditions d’assurance au meilleur prix.

Garantie du crédit :

Il n’est pas nécessaire de soumettre une garantie hypothécaire dans ce cas de figure.

Cependant, certaines banques imposent aux emprunteurs une garantie pour la souscription de leur rachat de crédits.

Quelles sont les démarches pour faire un rachat de crédits divorce ?

  1. Rapprochez-vous de votre notaire

Celui-ci déterminera le partage et la redistribution des biens entre vous et votre ex-partenaire.

  1. Chercher un financement de regroupement de prêts adapté à votre situation

Nous mettons à votre disposition un simulateur de rachat de crédits afin que vous puissiez avoir une première idée des futures conditions de financement de votre crédit.

Pour trouver un financement rapidement et adapté à votre situation, vous pouvez faire appel à un courtier financier en rachat de crédit.

Un courtier en rachat de crédits à Amiens en cas de divorce ou séparation

Pour votre regroupement de crédits immobilier et consommation à Amiens dans le cadre d’un divorce ou d’une séparation, nos courtiers financiers de l’agence d’Amiens sauront étudier vos projets afin de pouvoir vous conseiller sur les meilleurs montages financiers à envisager.

Les conseillers financiers du cabinet Xalis Finances à Amiens comparent les meilleurs taux de crédit immobilier et de rachat de crédit. Cela permettra d’obtenir un rachat de crédits au meilleur taux et ainsi avoir des mensualités de crédit les plus faibles.

De plus, nos conseillers financiers peuvent vous accompagner dans la mise en place de lassurance emprunteur la plus adaptée au meilleur coût. Ainsi, vous faites votre rachat de crédits en toute sécurité.

Xalis Finances

518 Rue Saint Fuscien,
Immeuble la Croix Rompue,
80000 Amiens

03 22 52 63 04

Xalis Finances est immatriculée au registre unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance (ORIAS) sous le numéro 15000221 en sa qualité de courtier et mandataire non exclusif en opérations de banque et en services de paiement, courtier d’assurance ou de réassurance et mandataire d’intermédiaire d’assurance www.orias.fr .

XALIS FINANCES est membre de l’APIC (Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits). Nous nous engageons à respecter la charte de bonne conduite signée et la déontologie liée à notre activité.

Découvrez les meilleurs taux de prêts immobiliers que nous avons négociés ce mois ci :

1.05%

sur 7 ans

1.15%

sur 10 ans

1.40%

sur 15 ans

1.50%

sur 20 ans

1.65%

sur 25 ans

Taux non contractuels

Calculettes immobilier

Préparer vos projets immobiliers avec nos simulateurs de crédits.

Regrouper des crédits

Alléger vos mensualités de crédits et équilibrer votre budget !

Renégocier un prêt immo

Faire des économies sur votre crédit immobilier.

Assurer un prêt immobilier

Obtenir de meilleurs contrats d'assurance au meilleur coût.