Avis client

 

4.9/5 - 94 avis

En savoir plus
sur
le cabinet

Contactez-nous :      

Avis client

4.9/5 - 94 avis

Prêt immobilier pour les primo-accédants

Après des années à économiser, vous êtes sur le point de réaliser votre premier achat immobilier. C’est avec beaucoup de questions et de doutes que vous vous renseignez sur le prêt immobilier pour les primo-accédants.

Alors que seulement 31,4 % des ménages français ont un crédit immobilier (source : statista.fr), le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) a décidé de durcir l’accès au financement immobilier. La décision du 29 septembre 2021 du HCSF vous donne des sueurs froides.

Est-ce à dire que premier achat de maison ou de bien immobilier ne feront plus jamais bon ménage ? Absolument pas. Du fait de leur statut, les primo-accédants peuvent dans certains cas bénéficier d’aménagements.

Qu’est-ce qu’un primo-accédant ?

Est considéré comme primo-accédant celui qui n’est pas devenu propriétaire de sa résidence principale durant les 24 mois précédents. En d’autres termes, le primo-accédant n’est pas uniquement celui qui achète pour la toute première fois. Tout le monde peut rentrer dans cette case si sa demeure principale a été achetée il y a plus de deux ans.

Dans le cas où l’achat immobilier se ferait à plusieurs, il est obligatoire que les co-emprunteurs respectent tous ce critère. Par ailleurs, le fait de réaliser des investissements locatifs ou de posséder des maisons secondaires ne vous tient pas à l’écart de ce statut. Du moment où vous avez acheté votre logement principal il y a plus de 24 mois, vous êtes à nouveau considéré comme primo-accédant.

Quels sont les avantages dont bénéficient les primo-accédants ?

Que le préfixe “primo” ne vous induise pas en erreur… À ce jour, ce sont les primo-acquéreurs qui constituent le moteur du secteur immobilier. À eux seuls, ils sont à l’origine de 60 % des acquisitions d’appartements neufs (source : edito.seloger.fr) et constituent 2/3 des acheteurs immobiliers (source : actionlogement.fr). Et non, ce n’est pas le fruit du hasard.

En tant que primo-accédant, l’investisseur immobilier peut bénéficier de conditions bancaires avantageuses (prêt à taux zéro PTZ, prêt action logement…).

Quels sont les avantages fiscaux dont bénéficient les primo-accédants ?

Et si au lieu de payer une TVA de 20 % sur votre achat immobilier, vous ne réglez que 5,5 % de la transaction ? Si vous achetez votre demeure dans une zone estampillée par l’Agence Nationale de la Rénovation Urbaine (ANRU), vous pourriez bénéficier de cet allégement fiscal. Intéressant, n’est-ce pas ?

Au vu de tous ces avantages, il n’est pas surprenant que l’emprunt immobilier moyen des primo-accédants ait été de 235 530 € pendant le deuxième trimestre 2021 (source : statista.fr). Jamais jeunes et premier achat de maison ou de bien immobilier n’ont aussi bien travaillé de concert et c’est d’autant plus vrai quand l’acheteur fait appel à un courtier.

 

Quels prêts sont accessibles aux primo-accédants ?

Si jeunes et premier achat de maison ou de bien immobilier font aussi bien la paire, c’est en grande partie grâce aux prêts immobiliers qui les unissent. Le plus connu est sans aucun doute le prêt à taux zéro PTZ qui permet d’emprunter sans intérêts. Toutefois, il est loin d’être le seul. Comme autres prêts immobiliers pour primo-accédants, il est possible de mentionner :

  • le prêt conventionné : il s’agit d’un prêt sans apport qui est en outre éligible à l’Aide personnalisée logement (APL) de la Caisse d’allocation familiale (CAF) ;
  • le prêt d’accession sociale (sous conditions de ressources) : destiné aux foyers à revenus modestes, ce prêt sans apport peut servir à financer intégralement l’achat d’une résidence principale ;
  • le plan épargne logement : comme son nom l’indique, il s’agit d’un système facilitant la constitution d’un apport personnel pour son projet immobilier ;
  • le prêt action logement : réservé uniquement aux personnes travaillant pour des entreprises d’au moins 20 salariés, ce prêt est particulièrement apprécié par les banques ;
  • le prêt des collectivités territoriales : dans certains cas, les administrations régionales peuvent accorder des prêts aux primo-accédants.

Pourquoi passer par un courtier en tant que primo-accédant ?

Réaliser un achat immobilier est loin d’être une mince affaire surtout quand il s’agit de la première fois. C’est une procédure longue, pleine de nœuds administratifs et qui vous engage sur le long terme. Imaginez un instant si vous négociez mal votre contrat ou obtenez un taux défavorable…

Un courtier immobilier est là pour éviter tous ces déboires.

Faisant office d’interlocuteur unique entre les banques et vous, il est un conseiller fidèle. Montage du dossier, négociation du meilleur taux, aide à l’obtention du prêt à taux zéro si le projet est concerné…

L’assurance de crédit pour un primo-accédant

En général, un primo-accédant est une personne en activité et qui a donc un travail. Si tel est le cas, une personne en activité ne sera pas assurée pour les mêmes risques qu’un retraité par exemple. En effet, une personne en activité, à la différence du retraité, sera soumise à des risques d’incapacité de travail, d’invalidité et de perte d’emploi qui peuvent remettre en question sa capacité à faire face à un remboursement de crédit immobilier. De ce fait, il est primordial de définir le bon niveau de garanties et le bon taux de couverture (quotité à assurer). 

L’assurance de crédit constitue une protection à la fois pour le prêteur et pour les emprunteurs. Elle est obligatoire pour la mise en place d’un crédit immobilier. 

Choisir une bonne assurance de crédit est donc important à deux titres :

  • pour les garanties et la couverture que le contrat d’assurance de crédit offre. C’est cela qui permet de préserver le foyer des conséquences des aléas de la vie telles que les risques de décès, de perte totale irréversible d’autonomie, l’incapacité temporaire de travail, l’invalidité permanente totale, l’invalidité permanente partielle, le mi-temps thérapeutique ainsi que la perte d’emploi
  • pour le coût que représente l’assurance emprunteur dans le coût global du crédit. En effet, dans certains cas, le coût de l’assurance du crédit peut être aussi voir plus important que les intérêts d’un crédit immobilier. Le coût de l’assurance emprunteur est inclus dans le TAEG.

Les courtiers de Xalis Finances vous font économiser aussi bien du temps que de l’argent. Contactez-nous et réalisez votre premier achat immobilier en toute sérénité.

Calculettes immobilier

Regrouper des crédits

Assurer un prêt immobilier

Vous souhaitez une simulation directe ?

Xalis Finances

518 Rue Saint Fuscien,
Immeuble la Croix Rompue,
80000 Amiens

03 22 52 63 04

Xalis Finances est immatriculée au registre unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance (ORIAS) sous le numéro 15000221 en sa qualité de courtier et mandataire non exclusif en opérations de banque et en services de paiement, courtier d’assurance ou de réassurance et mandataire d’intermédiaire d’assurance www.orias.fr .

XALIS FINANCES est membre de l’APIC (Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits). Nous nous engageons à respecter la charte de bonne conduite signée et la déontologie liée à notre activité.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Calculettes immobilier

Préparer vos projets immobiliers avec nos simulateurs de crédits.

Regrouper des crédits

Alléger vos mensualités de crédits et équilibrer votre budget !

Renégocier un prêt immo

Faire des économies sur votre crédit immobilier.

Assurer un prêt immobilier

Obtenir de meilleurs contrats d'assurance au meilleur coût.

Découvrez les meilleurs taux de prêts immobiliers que nous avons négociés ce mois ci :

1.30%

sur 7 ans

1.45%

sur 10 ans

1.58%

sur 15 ans

1.92%

sur 20 ans

2.02%

sur 25 ans

Taux non contractuels