Avis client

 

74 avis - 4.9/5

En savoir plus
sur
le cabinet

Avis client

74 avis - 4.9/5

MENU

Contactez-nous :      

Financement et assurance de crédit pour les professions libérales et travailleurs indépendants

Seulement 6 % des crédits immobiliers sont accordés à des indépendants. Pire encore… Pour obtenir un prêt quand on est travailleur indépendant, il est nécessaire d’avoir au moins trois ans d’activité. Oui… C’est un véritable chemin de croix qui vous attend. Interrogés, 63 % des courtiers en crédit pensent qu’en dehors d’un CDI, il devient plus complexe de rassurer les banques.

Pour autant, que ces chiffres ne vous découragent pas. En effet, avec une aide au regroupement de crédits pour améliorer sa trésorerie, il est aisé d’enfin décrocher le Saint Graal. D’ici à quelques semaines, vous aurez enfin la demeure de vos rêves.

Comment emprunter quand on est travailleur indépendant ?

Pour 27 % des banquiers, le dossier d’un créateur d’entreprise est à prendre avec des pincettes. Juste devant les intermittents du spectacle (21 %), les auto entrepreneurs (19 %) et les employés en CDD (19 %), les libéraux sont les populations jugées les plus à risques. Toutefois, les dés sont loin d’être jetés. En effet, pour celui qui répond à certains critères, il est parfaitement possible dobtenir un prêt en tant que travailleur indépendant.

Quelles conditions remplir pour obtenir un crédit immobilier en tant que travailleur indépendant ?

La plupart des banques préfèrent accorder des crédits à des entrepreneurs ayant au moins trois ans d’activité. Dans certains cas, l’ancienneté demandée peut être moindre. De prime abord, cela peut sembler injuste. Néanmoins, en regardant de plus près, c’est un raisonnement parfaitement compréhensible.

Selon les principes établis par le Haut conseil de stabilité financière (HCSF), le taux d’endettement ne peut dépasser 35 % de vos avoirs. Entendez par là que si vous gagnez 1 000 €/mois, votre remboursement de crédit immobilier ne peut excéder 350 €/mois. Afin de déterminer vos revenus mensuels, les établissements financiers ont besoin d’une base solide. C’est à cet instant précis que les trois ans d’activité entrent en jeu. En regardant les chiffres des derniers 36 mois, ils seront en mesure d’établir une moyenne.

Au-delà de ce premier critère, il y en a un autre particulièrement important : disposer d’un bilan positif sur les deux dernières années. Cet élément permettra de prouver que votre situation financière est positive et rassurera vos futurs créanciers.

Bien évidemment, posséder un apport financier est une réponse de choix à la question « comment rassurer les banques lors de ma demande de crédit immobilier ? ». Plus votre propre investissement est conséquent, moins l’établissement financier prendra de risques. Pensez-y au moment de constituer votre dossier d’emprunt.

L’accès au crédit immobilier est également inégalitaire selon le secteur d’activité et la profession. En effet, les professions libérales tels que les médecins, les avocats ou les artisans BTP et certains commerçants pourront avoir plus de possibilités d’obtenir un crédit immobilier.

En parallèle, assurez-vous d’avoir un historique bancaire irréprochable. Rien ne refroidit autant les banquiers qu’un passé taché d’impairs. Découverts, chèques impayés, crédits non remboursés, … Ce sont autant d’éléments qui ne jouent pas réellement en votre faveur.

Comment rassurer les banques lors de ma demande de crédit immobilier ?

À ce niveau, une question taraude votre esprit… Comment contourner les barrières de défense mises en place par les banques ? Tout comme vous, les 3,6 millions de travailleurs indépendants Français sont en proie à ce dilemme. Et tout comme vous, certains ont eu la chance de trouver une réponse suffisante dans les lignes qui suivent.

Souscrire à un crédit immobilier avec un tiers en CDI

Votre conjoint est-il en CDI ou fonctionnaire ? Si tel est le cas, les banques seront plus enclines à vous ouvrir leurs portes. En effet, un tel co-emprunteur est rassurant pour les établissements financiers.

Prendre une hypothèque si nécessaire

L’hypothèque représente une garantie en dernier recours pour une banque qui fait un crédit immobilier. Pour des dossiers plus compliqués, certaines banques peuvent accepter de faire le financement en mettant en place une hypothèque ou un privilège de prêteur de deniers, ou les deux.

Un certain nombre d’établissements bancaires privilégient cependant la mise en place d’une caution. Cela se fait en demandant à une société de se porter caution pour le prêt immobilier.

Devenir client de ladite banque

Au moment où vous ouvrez un compte dans une banque, les tenanciers savent que c’est le début d’une longue relation. Entre les produits financiers et les livrets d’épargne, il est fort probable que vous contribuez à l’accroissement de leurs chiffres d’affaires.

Même si toutes ces méthodes donnent d’excellents résultats, elles seront vaines si les finances de votre entreprise laissent à désirer.

En tant qu’indépendant, que ce soit pour votre projet de prêt immobilier, pour un rachat de crédit ou pour une assurance de prêt, Xalis Finances vous aide à préparer votre dossier afin d’optimiser vos chances de réussite, au meilleur taux.

Après étude de votre dossier, un conseiller financier de Xalis finances vous fait des suggestions afin de constituer un dossier en béton pour séduire les banquiers. Contactez nos courtiers en prêt immobilier et donnez vie à votre projet immobilier.

Optimiser ses finances avec le rachat de crédits

Souvent, lors d’une création d’entreprise ou d’une activité quelconque de travailleur indépendant, il est nécessaire de disposer de fonds propres. À ce titre, il est courant de s’endetter à titre personnel pour lancer ou soutenir son activité professionnelle.

De plus, selon l’activité du travailleur indépendant, il peut être nécessaire de souscrire à des crédits professionnels pour développer l’entreprise. 

Tous ces points, ajoutés aux aléas de l’activité économique, peuvent parfois faire peser un endettement plus ou moins lourd sur l’entreprise et ses dirigeants. En fonction des situations : profession libérale médicale, juridique, artisan, commerçant, chef d’entreprise indépendant… Il peut alors être nécessaire ou opportun de réduire le poids des créances qui pèsent soit sur l’entreprise ou sur le chef d’entreprise. 

Le rachat de crédits pour des professions libérales médicales ou juridiques, mais aussi pour des artisans, commerçants ou autres travailleurs non salariés, peut être une solution pour sécuriser l’activité professionnelle et le chef d’entreprise. 

De même, le rachat de crédits des travailleurs non salariés peut être un levier pour pérenniser l’activité de l’entreprise en allégeant la trésorerie de l’entreprise.

Qui contacter pour bénéficier d'un excellent rachat de crédits ?

À la recherche d’un courtier en rachat de crédits à Amiens qui vous obtiendra un crédit véritablement avantageux ? 

Depuis plusieurs années, Xalis Finances aide les travailleurs non salariés et les professions libérales à concrétiser leur projet de regroupement de crédits. 

Pour avoir une idée précise des conditions de financement que nous pouvons vous obtenir, essayez notre simulateur de rachat de crédits gratuit ou contactez-nous au 03 22 52 63 04. 

Financer des locaux professionnels (SCI) 

Certaines professions libérales ou travailleurs indépendants ont besoin d’acquérir des locaux professionnels dans le cadre de l’exploitation de leur activité. 

Comment financer des locaux professionnels ?

Les travailleurs non salariés et les professions libérales financent généralement leurs locaux professionnels par le biais d’une SCI (Société Civile Immobilière).

Ainsi, cela leur permet de détenir (par le biais d’une SCI) des locaux professionnels qui leur sont utiles pour assurer leur activité.

Quel intérêt d’acheter des locaux professionnels ?

Une fois le crédit remboursé, les travailleurs non salariés et professions libérales pourront disposer de revenus fonciers. Ces revenus fonciers peuvent par exemple constituer un complément de revenus pour la retraite.

De même, une fois que les locaux professionnels sont amortis (une fois le crédit remboursé), ces derniers peuvent également faire l’objet d’une vente dans le but de disposer d’un capital. Par exemple, un avocat qui vend son cabinet à la retraite ou autre.

Durée d’un prêt de locaux professionnels en SCI

Une profession libérale ou un travailleur non salarié qui souhaite faire un financement de locaux professionnels peut faire un prêt de SCI professionnel sur 15 ou 20 ans en général

Conditions pour obtenir un financement de locaux professionnels

En général, pour des professions libérales médicales ou juridiques et les travailleurs non salariés, il est préférable de disposer de 3 bilans complets et d’un prévisionnel sur 3 ans.

Calculettes immobilier

Regrouper des crédits

Renégocier un prêt immo

Assurer un prêt immobilier

Vous souhaitez une simulation directe ?

Xalis Finances

518 Rue Saint Fuscien,
Immeuble la Croix Rompue,
80000 Amiens

03 22 52 63 04

Xalis Finances est immatriculée au registre unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance (ORIAS) sous le numéro 15000221 en sa qualité de courtier et mandataire non exclusif en opérations de banque et en services de paiement, courtier d’assurance ou de réassurance et mandataire d’intermédiaire d’assurance www.orias.fr .

XALIS FINANCES est membre de l’APIC (Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits). Nous nous engageons à respecter la charte de bonne conduite signée et la déontologie liée à notre activité.

Calculettes immobilier

Préparer vos projets immobiliers avec nos simulateurs de crédits.

Regrouper des crédits

Alléger vos mensualités de crédits et équilibrer votre budget !

Renégocier un prêt immo

Faire des économies sur votre crédit immobilier.

Assurer un prêt immobilier

Obtenir de meilleurs contrats d'assurance au meilleur coût.

Découvrez les meilleurs taux de prêts immobiliers que nous avons négociés ce mois ci :

1.05%

sur 7 ans

1.15%

sur 10 ans

1.40%

sur 15 ans

1.50%

sur 20 ans

1.65%

sur 25 ans

Taux non contractuels